top of page
Rechercher
  • Photo du rédacteurPascal Archille

LA LOMBALGIE


Le bas du dos est une zone très vulnérable. Elle est dépourvu d'un cadre et de support osseux. Les vertèbres lombaires sont en sollicitation constante et soutiennent une partie importante du poids du corps.

Le travail de la musculature est majeure car les lombaires créées le liens entre la région pelvienne et le thorax.

Les muscles lombaires et abdominaux sont le plus souvent impliqués dans les douleurs lombaires.

Peu importe l'origine du mal du dos, il se produit souvent une contraction des muscles, plus précisément du carré des lombes. Ce muscle très profond situé au niveau des vertèbres lombaires, dans un réflexe de protection se contracte.



Le plus souvent la lombalgie est bénigne. Les symptômes ne durent que quelques jours puis disparaissent.

Parfois il arrive que la lombalgie devienne aigüe, c'est le lumbago, qu'on appel plus communément le "tour de rein". La douleur est très invalidante, elle provoque dans la majorité des cas des arrêts de travail car la pathologie impose un repos forcé. La lombalgie aigüe peut durer plusieurs semaine selon la gravité. Les traitements comme application de chaleur et des antalgiques soulagent. Mais la meilleur thérapie reste le mouvement, pour que les tissus contractés gardent de l'activité, il ne faut pas avoir de crainte de mouvements.


LA LOMBALGIE CHRONIQUE


On appel chronique , quand elle dure plus de 3 mois seulement. Elle se développe chez les sujets qui ont une activité professionnelle nécessitant le port de charges lourdes ou simplement par des mouvements brutaux et mal contrôlés.

La sédentarité aussi joue un rôle important. Tenir une même position , qu'elle soit assis ou bien debout trop prolongée provoque le maintien d'une posture qui sollicite fortement le bas du dos.

Enfin les autres causes sont liées à l'arthrose ou d'autres pathologies qui touchent les articulations dans la zone lombaire.


COMMENT TRAITER LA LOMBALGIE ?


Contrairement à ce qu'on peut croire, un repos trop prolongé ne ferait qu'accroitre la douleur. Il est nécessaire de rester actif et de poursuivre une activité physique non-traumatisante, de continuer à travailler en adaptant ces mouvements et en adoptant les postures adéquates. Des étirements réguliers et un renfort de la ceinture lombaire est primordial.


Le massage fait également partie intégrante des outils thérapeutiques pour rééduquer votre dos.

Certaines manœuvres vont endormir la raideur et d'autres vont traiter des zones précises la douleur logée en profondeur dans les tissus.


En massothérapie, la relaxation de la musculature permet d'atténuer les douleurs. Les tensions et les spasmes sont soulagés par le gain d'une plus grande souplesse musculaire et une meilleure amplitude articulaire.

Se faire masser régulièrement est aussi important en traitement des symptômes de la lombalgie qu'en prévention de son apparition.


LE SAVIEZ-VOUS ?


En France, c'est la première cause d'accident de travail, la durée moyenne de l'arrêt est de 2 mois et jusqu’à 1 an en cas de maladie professionnelle.

103 vues0 commentaire

Comments


bottom of page